Amour d’âme

FB

Il est assis. Calme et concentré. Lentement, il tourne les pages mais ne peux s’empêcher de revenir sans cesse sur la “une” du tome II de l’“Egoïste”. Le portrait de ce corps nu l’aimante. Ce 23 janvier, le numéro 17 est arrivé en librairie et en kiosque. Cette revue à la parution spasmodique vient donc de sortir son 17ème numéro en trente-sept ans. “Mais n’y a-t-il pas dans la lenteur une distance qui rend intelligent » entend-il encore rétorquer la directrice de publication à un journaliste qui la taquinait sur l’incongruité de ces parutions épisodiques à l’heure d’un monde vivant à du 200 à l’heure.

Continuer à lire

filigrane filigrane