Paul Hanska

Paul Hanska descend de sa célèbre aïeule qui a charmé un auteur criblé de dettes.
Il descend aussi du Paris Bruxelles de 17h 18.
Fils naturel, son père a voulu le chasser mais il est revenu au galop avec ses gros sabots.
Il y en a qui trouve ça beau,  dont Bobby Lapointe , son idole.
Il aurait voulu vivre à Saint Germain des Prés dans les années ’50 et connaître Boris vivant.

Dès lors qu’il a eu des vies parallèles sans être illustre, disons que son double dans la vie réelle est chatouilleux sur ses dates de naissance et de renaissance et qu’il a poursuivi  des études diverses et variées ,et en a rattrapé quelques unes (cuisinier, ingénieur commercial, licencié en Analyse et Ecriture cinématographiques) . Il a publié des chroniques socio-économiques dans diverses publications (Notre Temps, Dimanche matin, Le Ligueur, BFM Bruxelles…). Il est baryton basse mais sa vocation c’était les planches, le théâtre où il a très peu sévi.

Il adore scander (à vue)  de la poésie latine

Il a écrit trois romans sans pouvoir départager les éditeurs qui faisaient son siège pour le publier.

Pastilles-aliresur-courteslignes-png