Prochain domicile inconnu

 

Jamais, en emménageant ici il y a près de trois ans, je n’aurais imaginé qu’on tiendrait toute la durée du bail. On s’est installés sans réel coup de cœur. On s’est inscrits dans un énième transit. Bientôt, pourtant, il faudra se décider à quitter ce décor, à le recréer ailleurs.

Un canapé d’angle en tissu gris avec méridienne ; une petite table d’appoint vintage en manguier massif ; deux fauteuils club en similicuir marron ; une table basse design en bois laqué blanc ; garnissant presque tous les murs, dix étagères en bois clair (quelque cinq milles livres – littérature, géographie, voyages, histoire, art, sociologie, archéologie) ; une table à manger en chêne à six places, mais avec seulement une chaise (garnie de piles de livres et de papiers, la table fait office de bureau) ; Continuer à lire

filigrane filigrane